Le forum des passionnés du paquebot FRANCE / NORWAY
Inscrivez vous et devenez membres du forum s/s FRANCE / s/s NORWAY

de La première tôle à l'arrivée du FRANCE au HAVRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

de La première tôle à l'arrivée du FRANCE au HAVRE

Message  Francway le Lun 31 Oct 2011 - 11:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Peinture réalisé par Albert BRENET , montrant la première pose de tôle du paquebot FRANCE

La construction du géant débute le 7 octobre 1957 avec la pose de la première tôle à Saint Nazaire ( FR ) , posée sans aucune cérémonie et sans la presse , Après des années de tergiversation entre la construction de deux " petits " navires de 35.000 t ou la construction d'un "grand " navire ...
Après des études , le grand navire est classé comme plus avantageux du point de vue financier entre le coût du mazout et par rapport aux hommes d'équipages et aux passagers . Ce fut elle qui finalement fut adoptée .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chantier emploie 1 300 ouvriers à la construction de la coque , sous la supervision d'Alfred Lafont, qui contrôle la conception et l'exécution du projet, avec Antoine Barthélémy, ingénieur du génie maritime, et Jean-Paul Ricard, ingénieur en chef de la partie technique. La construction dure quatre ans. 7 500 plans sont nécessaires, dont 3 295 pour la machinerie, auxquels s'ajoutent 42 000 croquis de préfabrication. Les plans des pièces préfabriqués de la coque ainsi que des éléments de propulsion , du paquebot sont traçés en grandeur nature dans des immenses salles à traçer




En janvier 1957 la quille est entièrement posée , ainsi que quelques éléments du double fond

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1959 la coque est achevée , les chaudières avant sont installées , mais c'est quand juin 59 que les Français vont découvrir leur paquebot par l'intermédiaire de la presse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mars 1960 on s'approche du lancement prévu le 11 Mai 1960, la première couche de peinture est appliquée sur près de 24 000 m² . Quelques jours avant le lancement , le mât radar , élément et puissant est déposé sur le Pont d'Observation du FRANCE , sous l'attention et les gestes précis des ouvriers qui dirige les grues lors de la manœuvre


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le grand jours est arrivé, le grand pavois en hissé , des tribunes sont installées dans les couleurs de notre pays . Trois trains spéciales sont affrétés par la Compagnie Générale Transatlantique pour acheminé de Paris a Saint Nazaire pour des invités . Un quatrième trains était réservé aux personnalités officielles . A midi , des remises d'insignes de la Légion d'Honneur et du Mérite Maritime à des membres de la C. G. Transatlantique et aussi à des membres des Chantiers de l'Atlantique. La cérémonie est retransmise surla télévision en Eurovision

C'est à 15h10 que le chef de l'État , le Générale De Gaulle arrive au pied du géant . Suivi des quelques discours et de la bénédiction du paquebot par l'évêque de Nantes

''Daignez par votre Sainte Main, Seigneur, bénir ce navire et tous ceux qu'il portera'

A 16h15 , le magnum de champagne s'éclata sur l'étrave du mastodonte des mers . Lancé par Yvonne De Gaulle la marraine du paquebot

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

16h30 Discours du générale de Gaulle :


Le paquebot France est lancé. Il a épousé la mer. La mer, si redoutée et si désirée des peuples,
la mer qui sépare les nations mais leur permet de se joindre,
la mer par où les pires dangers peuvent menacer les États mais sans laquelle il n'est point de grandeur.



La mission de ''France '' sera de transporter, d'un bord à l'autre de l'Atlantique, des hommes,
c'est-à-dire des pensées et des activités,
des foyers de connaissance et des sources de travail, de l'art et de la richesse.
En tout temps, un pareil rôle eût été important.



Aujourd'hui, il l'est plus que jamais. C'est, en effet, des rapports entre nos semblables,

autrement dit des échanges, que procède la civilisation.



Le progrès de notre espèce comporte une connaissance réciproque des pays, une coopération des valeurs et des labeurs,
une pratique des contacts, faute desquelles les peuples s'enfonceraient, chacun de son côté, dans la méfiance et les griefs,
mais grâce auxquelles ils ressentent leur mutuelle dépendance et développent ce qu'ils ont en commun.
Que ce navire aille donc accomplir sa destinée: porter des hommes vers des hommes !



En le faisant, ''France'' va contribuer à resserrer et à multiplier les liens deux fois séculaires qui existent entre deux pays.
L'amitié y trouvera son compte, car les Etats-Unis sont chers à la France et je crois bien que la France est chère aux Etats-Unis.
Ce n'est pas en vain que ces peuples se sont trouvés côte à côte chaque fois qu'il fallut sauver la liberté du monde.
Ce n'est pas en vain qu'il souffle en Occident un certain air où s'épanouissent les droits de l'homme et sa dignité.
On verra donc ce splendide bâtiment, s'ajoutant aux escadres d'avions et de vaisseaux
qui mettent en relations directes Européens et Américains,
relier par-dessus la mer toutes sortes d'activités, matérielles, intellectuelles, morales, qui,
pour la chance de l'univers, veulent harmoniser leurs efforts.



"FRANCE" va sortir de ce chantier de la Loire-Atlantique que j'avais vu, voici quinze ans, bouleversé de fond en comble.
A cette époque déjà, j'entendais des milliers de voix exprimer la volonté que le chantier de Saint-Nazaire revive.
Eh bien! Le voici vivant, je puis même dire triomphant. Sans doute est-il vrai, qu'en raison des circonstances mondiales,
l'ensemble des entreprises qui bâtissent des navires éprouve certaines difficultés, exige certaines mesures d'adaptation et de conversion,
inspire certaines inquiétudes au personnels qui y est employé.



Mais, le succès auquel nous assistons attire l'attention des Français sur ce problème national.
L'apparition de France sur l'Océan fait voir à tous ce que vaut et ce dont est capable la phalange des dirigeants,
des ingénieurs, des techniciens, des ouvriers, qui animent notre industrie de la construction navale.



En même temps, chacun mesure quel rôle notre marine marchande joue dans l'économie comme dans le prestige du pays.
Il y a là une démonstration qui ne sera pas méconnue.



J'ai parlé d'un succès. Oui! France va en être un. D'abord par le fait que le navire, avec ses 315 mètres de long,
son déplacement de 57000 tonnes, sa propulsion de 160 000 chevaux, sa vitesse normale de 31 nœuds,
sera plus grand, plus sûr, plus puissant, plus rapide qu'aucun autre de son espèce.
Ensuite, pour cette raison que ses aménagements doivent être une somme de chef-d'œuvre.
Enfin parce que son bord accueillera demain des élites.
Dans ce vaisseau, nous saluons l'une des grandes réussites,
dont présentement la technique française fait hommage à la patrie,
que ce soit sur terre, sous terre, sur mer ou dans les airs.
La cérémonie d'aujourd'hui ajoute à la fierté que nous avons de la France.


Et maintenant que France s'achève et s'en aille vers l'Océan pour y voguer et pour y servir! ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce sera qu'après le lancement que toutes les moyens de propulsion , les tuyauteries , les éléments de navigation , les décorations intérieurs , et bien sûr les fameuses cheminées , seront installé . A son lancement , le FRANCE est une vrai coquille de noix .

Le temps de patauger quelques temps de son nouvelle élément que FRANCE est transféré dans la forme Joubert , là où toutes les finitions y seront apportés ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En juin et juillet 1960 , les chaudières arrières sont posés .
En 1961 les premiers pièces des cheminées sont déposé sur le Pont d'Observation . Les nazairiens se pose plein de questions sur ces deux cheminées , qui va être bientôt en quelque sorte le symbole du paquebot .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En juillet de la même année , le FRANCE passe pour l'avant dernière fois dans la cale sèche de St Nazaire pour y recevoir ces quatre énormes hélices de 5,80 m , la dernière étant en novembre pour y subir les dernières couches de peinture pour être au point pour son arrivé au HAVRE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 19 novembre à 14h le FRANCE appareille de St Nazaire la ville des paquebot pour rejoindre sa ville d'adoption LE HAVRE . Il a fallut au total 1552 jours aux ouvriers des chantiers pour construire le plus grand , le plus beau , le plus luxueux , le plus moderne paquebot du monde de son époque

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il emporte avec lui 1 500 personnes, 135 ingénieurs, et 48 dirigeants des chantiers et de la Compagnie, 695 hommes d'équipage, 350 ouvriers, 250 agents de maîtrise ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" VIVE LE FRANCE "



source :
reve de france
archive ina.fr

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FRANCE 1/200 - FRANCE 1/250 - TITANIC 1/400 - NORWAY 1/200

Francway
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 21
Localisation : Traubach le bas
Date d'inscription : 02/11/2008

http://france-norway.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: de La première tôle à l'arrivée du FRANCE au HAVRE

Message  FRANCElio le Lun 31 Oct 2011 - 17:03

Bien ,une autre façon de raconter l'histoire du "FRANCE",
Bravo et merçi

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] FRANCElio

FRANCElio
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 616
Age : 61
Localisation : saint nicolas lez arras/pas de calais
Humeur : cool
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum